Arnaque identité (Phishing) : lleduc@diangela.fr LAVAL LEDUC

ARNAQUE SUSPECTÉE !!!

Date13/05/2019
Email frauduleuxlleduc@diangela.fr
Pseudonyme utiliséLAVAL LEDUC
Contenu de l'arnaqueSujet : [INTERNET] TR: Mise en demeure
Date : Sun, 12 May 2019 08:10:20 +0200
De : > POTTIEZ Michel (par Internet)
Répondre à : POTTIEZ Michel
Pour : michel.pottiez@vosges.gouv.fr

De : lleduc@diangela.fr
Envoyé : dimanche 12 mai 2019 04:33
À : pottiez.
Objet : Mise en demeure

Madame, Monsieur,

Nous sommes mandatés par Cofidis pour recouvrer le solde débiteur de votre compte, pour un montant de 834,8€ (non-paiement de votre crédit à la consommation).

Le détail des sommes dues est disponible dans votre ordonnance d'injonction de payer.

Nous vous mettons en demeure de régler la somme de 834,8€ avant le 14 mai 2019.

En vertu du mandat qui nous a été confié par Cofidis, dans le cadre d'un recouvrement amiable nous agissons conformément à la loi du 09/07/1991 (art. 32*). Aucuns frais ne vous est réclamé à ce stade de la procédure.

Nature de la créance : Cofidis - Non-paiement de votre crédit à la consommation
MONTANT TTC : 834,8€
Date de limite de paiement : Le 14 mai 2019

Vous pouvez régulariser votre situation avec votre identifiant personnel : 756879 et votre code confidentiel : 953999 par CARTE BANCAIRE soit :
* auprès de votre créancier
* au numéro indiqué dans l'en-tête de votre ordonnance.

En cas de difficultés, vous pouvez contacter un gestionnaire de notre service recouvrement du lundi au vendredi, de 08h00 à 19h00 sans interruption.

Sans règlement ou contact de votre part dans le délai imparti, vous vous exposez à la résiliation contentieuse de votre contrat conformément aux conditions générales de ventes et nous serons contraints de transmettre votre dossier à notre service juridique chargé d'engager une procédure contentieuse à votre encontre et qui pourra éventuellement saisir le tribunal afin d'obtenir un titre exécutoire, ce qui ajouterait au principal de la créance les dommages et intérêts légaux, ainsi que ceux demandés au titre de l'Article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

Mr LAVAL LEDUC
Service Recouvrement Amiable
France-Créances

Nota : il est impossible de répondre à ce message électronique pour raison de sécurité et de confidentialité des informations vous concernant.
Votre Commentaire / Vos ExplicationsMonsieur POTTIEZ a reçu ce mail le dimanche 12 mai 2019 en prétextant une ordonnance d'injonction de payer de 834,80€ réclamé par COFIDIS.
Monsieur POTTIEZ n'a aucun crédit chez COFIDIS
Pour en Savoir +Comment signaler une arnaque de Phishing ?
Comment s'en sortir en cas d'arnaque à l'abonnement caché ?
Article: Qu'est-ce que le Phishing ?
Que faire en cas d'Arnaque ? Il n'est peut-être pas trop tard...
Alertez vos Amis !

3 commentaires


  • Mk2 le 13/05/2019 à 13:47

    Variante de ; https://www.signal-arnaques.com/scam/view/159781
    Et comme toujours, ne jamais ouvrir les pièces jointes
    de ce genre de pourriel.

    Répondre
  • Fraud Watcher/Advisor le 14/05/2019 à 05:34

    Vous avez été victime d’un acte de cyber malveillance ?

    Rendez-vous sur le site du gouvernement https://www.cybermalveillance.gouv.fr/ pour obtenir tous les conseils et démarches à suivre.

    Un contenu illicite sur internet ?

    Rendez-vous sur le site https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

    Quelles sont les précautions à prendre

    Le site internet de l’Agence Nationale de la sécurité des systèmes d’informations, https://www.ssi.gouv.fr/particulier/ regorge d’informations utiles pour rendre votre vie numérique plus sécurisée.

    Répondre
  • Nouille Mouton le 14/05/2019 à 17:35

    Toutes procédures de saisines doivent être envoyés par courrier classique recommandé avec accusé de réception, seule valeur juridique de communication, jamais par autre moyens de communication, idem avec les SMS ou par appels!!! Arnaque (je pense) ou pas (très peu probable), ne répondez pas, bloquez l'expéditeur.

    J'avais reçu un SMS demandant à l'ancien propriétaire du numéro de payer un recouvrement sinon c'est les huissiers, je les ai copieusement engueulés au téléphone et trouvé leur adresse postale de leur société puis les a menacé de procès face à leur méthode sans chercher si le numéro avait changé de propriétaire! Ils se sont excusés et m'ont promis de me laisser en paix.

    Répondre
Votre commentaire sera mis en ligne
immédiatement après votre validation
Francais Anglais Italien Allemand Espagnol