Site internet frauduleux : www.octadeli.com

ARNAQUE SUSPECTÉE !!!

Date13/02/2020
Url / Site internethttps://www.octadeli.com/
Contenu de l'arnaqueCondition générales de ventes et clauses abusives : il vous facture 100 euro pour "dommages et intérêts" en cas de refus ou de non reponse a un client.
Commentaire / ExplicationsCondition générales de ventes et clauses abusives : il vous facture 100 euro pour "dommages et intérêts" en cas de refus ou de non reponse a un client. Vous recevez une lettre de agence de recouvrements de crédits.
Autres Référenceshttps://www.signal-arnaques.com/scam/view/193556 (28 commentaires)
https://www.signal-arnaques.com/scam/view/203133 (4 commentaires)
https://www.signal-arnaques.com/scam/view/199364 (5 commentaires)
https://www.signal-arnaques.com/scam/view/197958 (4 commentaires)
Pour en Savoir +Se faire rembourser en cas d'arnaque, c'est possible avec le Chargeback !
Guide : 5 Conseils pour acheter sur un site marchand sans se faire arnaquer
Comment détecter les sites internet frauduleux ?
Que faire en cas d'Arnaque ? Il n'est peut-être pas trop tard...
Alertez vos Amis !

8 commentaires


  • jlc le 13/02/2020 à 22:37

    Fallait pas y mettre les pieds! avant de s'inscrire acheter... il faut lire les CGV/CGU que vous validez. Si vous pensez que ces clauses sont abusives la justice peut intervenir, mais croyez vous vraiment qu'une entreprise située en France prendrait un tel risque? Après chacun est libre de penser ce qu'il veut de la méthode et de la manière dont cette société gagne de l'argent

    Répondre
  • herve1960 le 13/02/2020 à 23:16

    La loi est claire .
    " La loi a confirmé l’interdiction de vendre des offres et des demandes d’emploi, quel que soit le support utilisé. (Une exception à ce principe est toutefois prévue. "cette interdiction ne fait pas obstacle à l’insertion, à titre onéreux, d’offres ou de demandes d’emploi dans une publication ou un autre moyen de communication payant".)
    Seul un juge ou une personne assermentée en s'appuyant sur un texte de loi pénal peut requérir une amende ...........................l’administrateur de www.octadeli.com mérite un signalement sur https://www.internet-signalement.gouv.fr/.
    Les services enquêteront sur la légalité du site www.octadeli.com
    .................................voilà c'est fait .

    • jlcle 13/02/2020 à 23:48

      les CGV/CGU il faut les lire entièrement. Les 100€ ne portent pas sur une vente d'offre d'emploi mais sur une amende contractuelle pour non exécution d'une prestation. C'est bien ce qu'il faut avoir lu avant de s'engager dans ce piège

    • herve1960le 14/02/2020 à 00:24

      Ce site ne propose pas d'emploi . les inscrits deviennent systématiquement victime afin de leur soutirer de l'argent .
      Bien souvent ces victimes sont jeunes et arrivent sur le marché du travail sans aucune connaissance des règles et se font piéger .
      Une amende contractuelle administrative est une sanction du non respect des règles légales du commerce .
      Ou est le commerce ?
      Ce n'est pas à l'administrateur d'un site de fixer une amende . Donc demain mon voisin passe la tondeuse après les heures autorisées je suis en droit lui mettre une amende sans passer par une personne assermentée ???
      soyons sérieux ...

    • jlcle 14/02/2020 à 00:34

      sauf qu'ici rien d'arbitraire mais un contrat validé, ce qui en droit à une signification. Sauf si cette validation était obtenue de manière frauduleuse ou que les clause soient illégales, ce qu'il faut prouver

    • herve1960le 14/02/2020 à 00:59

      Non c'est illégal ...
      Une personne non assermentée NE PEUT PAS INFLIGER UNE AMENDE !!! Pour que le professionnel perçoive un dédommagement il lui faudra obligatoirement passer par une plainte , un juge ......c'est immuable et c'est pas le petit escroc étudiant qui va changer les lois .

    • jlcle 14/02/2020 à 01:05

      Donc tout dédommagement prévu dans un contrat serait illégal? Comme les pénalités de retard de paiement ou d'exécution. Allons donc!!!

    • herve1960le 14/02/2020 à 07:17

      C'est la DGCCRF qui fixe et inflige des amendes contractuelles .
      Et dans ce cas il y a un déséquilibre entre client et fournisseur qui abuse de la faiblesse des demandeurs d'emploi .............qui plus est étudiant !
      J'ai posé la question à la DGCCRF pour avoir un avis précis sur cette question et de la légalité des CGV /CGU du site .
      Si j'ai tort je le dirai .

    • herve1960le 23/02/2020 à 12:04

      Le seul retour que je viens d'avoir de la DGCCRF on me demande mon identité afin de pouvoir lancer l'étude des CGV ...................n'importe quoi ...alors que je demandai juste un arbitrage concernant cette clause "pénale" que bon nombre d'entre nous jugent abusive .

    Répondre
  • DeweyDou le 23/02/2020 à 10:51

    Son code naf n'est Même pas raccord avec son site
    ACTIVITÉ (CODE NAF)
    6202A : Conseil en systèmes et logiciels informatiques

    Répondre
  • lulu31 le 23/02/2020 à 14:30

    Herve : Du coup vous avez laissé tomber l'avis de la DGCCRF ? Parce que ça m'intéresse...

    • herve1960le 23/02/2020 à 16:40

      Je n'ai pas d'avis de la dgccrf car apparemment si on est pas victime le dossier n'est pas traité ou étudié ..............en gros ma demande ne les intéressent pas pour apporter une réponse sur un forum .
      Si vous êtes concerné par cette amende à payer je vous encourage à les contacter
      ddcspp-ccrf@haute-vienne.gouv.fr

    Répondre
  • lulu31 le 24/02/2020 à 21:30

    Herve1960 : D'accord, je n'avais pas compris que vous n'étiez pas victime. Je me suis rapprochée d'une association de défense du consommateur mais il est possible que je fasse un signalement à la DGCCRF en parallèle oui. Merci pour votre réponse.

    Répondre
  • lulu31 le 27/02/2020 à 10:39

    L'asso m'a répondu que cela relevait de ma responsabilité, mail tombé dans les SPAM compris (je trouve cela aberrant alors qu'on demande toujours en droit a ce que l'autre partie soit informée de manière officielle).

    Apparemment on peut mettre ce que l'on veut dans des CGV, ca passe... (sauf clauses noires evidemment)

    À part attendre l' avis de la DGCCRF je ne vois pas quoi faire d'autre.

    Répondre

 
 
 

Votre commentaire sera mis en ligne
immédiatement après votre validation
Francais Anglais Espagnol Italien Allemand