ARNAQUE SUSPECTÉE !!!

Arnaque identité (Phishing)
officebpm.gouvfr@gmail.com Brigitte Vernet

Date20/12/2020
Emailofficebpm.gouvfr@gmail.com
Pseudonyme utiliséBrigitte Vernet
Contenu de l'arnaqueRetour

Archiver

Déplacer

Supprimer

Spam

Réf: ( Plainte )2
Yahoo Mail
/
Boîte récept.

SERVICE
À :
service@pedfiche.fr

dim. 20 déc. à 15:09

DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES

Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vigueur:

_ La pédopornographie

_ La pédophilie

_ L’exhibitionniste

_ La Cyber pornographie

_ Le trafic sexuelle

Pour votre information, La loi de mars 2007 aggrave les peines lorsque les propositions, les agressions sexuelles ou les viols ont pu être commis en recourant à internet et vous avez commis les infractions après avoir été ciblé sur internet (site d'annonce), puis pendant des échanges Mails (Messagerie Instantané) avec plusieurs mineurs, les photos dénudées de vous que vous envoyez aux mineurs ont été enregistrés par notre cyber-gendarme et constituent les preuves de vos infractions.

Vous êtes prié de vous faire entendre par mail en nous écrivant vos justifications pour qu'elles soient mises en examen et vérifiés afin d'évaluer les sanctions, cela dans un délai strict de 72 heures. Passé ce délai nous nous verrons dans l'obligation de transmettre notre rapport à Madame Jacqueline FOURNIER, procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil et spécialiste de cybercriminalité pour établir un mandat d'arrêt à votre encontre, le transmettre à la Gendarmerie la plus proche de votre lieu de résidence pour votre arrestation et vous fiché comme délinquant sexuel, transmettre votre dossier à plusieurs chaînes de télévision nationale d'information pour une diffusion ou votre famille, vos proches et toutes la France entière verront ce que vous faites devant votre ordinateur.

Pour tous informations écrivez à cette adresse : officebpm.gouvfr@gmail.com

Maintenant vous êtes prévenu.
Cordialement,

Madame Brigitte VERNET, Commissaire Divisionnaire,

Chef de la brigade de protection des mineurs (BPM)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS

Adresse: 12 QUAI DE GESVRES 75004 Paris
Commentaire / ExplicationsJe viens de recevoir ce mail aujourd'hui

Pour en Savoir+
Thématique(s) liée(s)
Services d'assistance aux victimes
  • Les avis et commentaires laissés par les internautes sont classés par ordre chronologique et ne sont pas contrôlés à priori. En savoir +

    • Signalement #303529 le 12/12/2020 à 11:30

      accusation d'agressions sexuelles
      -------------------
      Courrier indiquant que j'ai pratiqué des agressions sexuelles complétement faux bien entendu !

      Email : nadine.remy@ville-valenton.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET


      • Fraud Watcher/Advisor le 12/12/2020 à 16:05

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      • philippe le 15/12/2020 à 08:34

        bonjour

        j'ai reçu le mail dont vous parler de la part de Brigitte Vernet ! dois je le signaler à la gendarmerie ? ou bien je laisse courir !!!

      • Fraud Watcher/Advisor le 20/12/2020 à 09:49

        Pour les problèmes d'abus frauduleux, veuillez signaler et transférez nous cet email en l'état grâce au bouton "transfert" de votre messagerie via cette adresse email suivante :

        abuse@interieur.gouv.fr

      • RACHID le 20/12/2020 à 13:11

        VOYEZ LE SECOND MESSAGE SI VOUS REPONDEZ AU PREMIER
        DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

        BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS

        Adresse: 12 QUAI DE GESVRES 75004 Paris

        A votre attention,

        Nous accusons la bonne réception de votre émail.

        Vous avez bien commis un délit car sur les sites pornographiques et coquins dont il y a aussi des mineures ce qui est interdit par la loi Française.

        Nous ne sommes pas là pour vous créer des problèmes mais cet acte est formellement interdit sur le territoire national Français ainsi qu’européen.

        Ceci étant, nous allons vous soumettre à un article de la justice qui pourrait bien vous permettre de vous expier sans rendre cette affaire publique et sans compromettre votre profession ou votre réputation.

        Nous vous présentons les cas suivants:

        1- PROCÉDURE JUDICIAIRE: La justice pourrait prendre les mesures nécessaires pour vous faire poursuivre, et rendre l'affaire publique et de ce fait dissuader d'autres personnes qui s'amuseront à jouer à ce jeu sur le net.

        2- RÈGLEMENT À L'AMIABLE : L'appareil judiciaire pourrait régler ce problème à l'amiable alors dans ce cas de solution, vous devrez vous acquitter d'une amende pénale de 1.000 euros prévue par la législation nationale à cet effet. Nous vous prions de confirmer, NOM, PRÉNOM, ADRESSE, TÉLÉPHONE :

        Pour un règlement à l'amiable envoyer les informations demandées sur cette adresse : protection.mineurs104@gmail.com

        Veuillez bien vouloir nous répondre afin d'engager la ...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #304515 le 14/12/2020 à 19:21

      courriel incluant une plainte pour pedophilie, exib et autres ...
      -------------------
      j'ai reçu ce courriel comme une plainte et après réflexion et avoir répondu je me suis aperçu que c'était une arnaque, un peu trop tard hélas
      faire ATTENTION dans ce cas là

      • Fraud Watcher/Advisor le 14/12/2020 à 23:39

        📣 C'est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ) qui ne sont pas à l'origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper leur identité / logo professionnel(le) en se faisant passer pour eux à leur place et à leur insu.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arrivée par effet de surprise de leur visite suite à l'arrestation de ce dernier) mais uniquement par intervention à domicile ou sur son lieu de travail.

        Pour conclure, il est évident d'après la lecture de ce faux document non officiel est à mourir de rire et que c'est bien un escroc confirmé qui n'a fait pas de longues études sans jamais exercer ce métier dans la Brigade de protection des mineurs...Lire la suite

      • jgs le 20/12/2020 à 15:03

        Oui je viens de recevoir ce dimanche 20/12/2020 le même mail.

      • Ugo le 21/12/2020 à 10:53

        J’ai reçu le même message aujourd’hui 221/12/2020 a 16h. J’étais choqué à l’ouverture de l’émail car c’est impossible mais en lisant jai compris que c’est une nouvelle forme d’arnaque. Ils ne manquent vraiment pas d’imagination c’est malfaiteurs.

      • splifhouse le 21/12/2020 à 11:39

        J'ai reçu ce mail ajd. Au départ ça fait flipper car ce sont des accusations graves mais bon en lisant le mail jusqu'au bout on se rend compte que si on était vraiment coupable de tels faits, on ne recevrait pas un simple mail... Je me demande bien quel est le but (tordu) de ces gens qui spam de cette façon.

      • Lou le 03/01/2021 à 14:36

        je l'ai reçu aussi j ai de suite vu l'arnaque puisque je ne suis pas la personne dont il m accuse . Ce qui me fais chier c'est que même en portant plainte les, autorités de ces brouteurs africains n'agiront pas ce qui est désolant

      • Dam's le 06/01/2021 à 03:28

        Bonjour. J'ai également reçu ce mail le 02/01/2021 à 17h31. Ces arnaqueurs vont vraiment trop loin maintenant. Il faudrait vraiment que les cyber gendarmes s'occupent avec sérieux de ces accusateurs qui ne reculent devant rien.

      Répondre
    • Signalement #306962 le 20/12/2020 à 08:56

      Faux mail de la DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE
      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES
      -------------------
      Ils demandes une reponse par mail a cette adresse
      officebpm.gouvfr@gmail.com
      Qui n'est evidement pas une adresse mail du gouvernement.

      Email : mairie-genebrieres@info82.com
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET


      • Alain le 20/12/2020 à 09:31

        Je viens de recevoir un mail de Mme Brigitte VERNET, Commissaire Divisionnaire (BPM), me signalant que je fais l'objet de plusieurs poursuites judiciaires !!!
        Ne me reconnaissant pas dans cette situation j'ai fait une recherche sur Internet et j'ai trouvé sur le Site Signal-Arnaques que c'est un faux mail.
        C'est exactement le même message que la pièce jointe.
        Cordialement

      • Fraud Watcher/Advisor le 20/12/2020 à 09:50

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      • garlaban 715 le 20/12/2020 à 10:11

        Je viens de recevoir également ce mail de Brigitte Vernet me signalant que je fais l'objet de poursuites judiciaire ... etc... je vois que c'est une arnaque. Je ne comprenais pas. Je pensais que c'était une erreur.

        Cordialement Alain également.

      • Claude le 21/12/2020 à 16:01

        Je viens ce soir de recevoir le même mail , grosse frayeur,, sur le moment mais on me demande 4 mandats cachés de 250 euros et la celà m'a parut bizarre

      • alexandre le 21/12/2020 à 16:27

        Arnaque 😞💣😞💣

      • Sylvain le 22/12/2020 à 16:05

        Je viens de recevoir une copue du même message.
        Bon, truffé de fautes mais çà fait flipper quand même.

        Arnaque 100%

      • Dragane le 02/01/2021 à 16:25

        J'ai reçue ce mail ce soir une arnaque de plus

      • bernard le 04/01/2021 à 06:41

        bernard le02/01/2021 a16h08
        Je viens de recevoir un mail de brigitte VERNETcommissaire Divisionnaire

        (BPM) me signalant que je fais l'objet de plusieurs poursuites judiciaires.
        En cherchant sur internet j'ai vu que c' était une arnaque.
        J'ai reçu le même message que votre pièce jointe.

      Répondre
    • Signalement #307007 le 20/12/2020 à 11:13

      direction générale de la police judiciaire direction de protection des mineures
      -------------------
      j'ai été contacté également par cette personne et ne suis nullement concerné par ces faits;

      Email : mairie-genebrieres@info82.com
      Url / Site internet : yahoo.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET


      • irene le 20/12/2020 à 11:20

        mail reçu et directement mis a la corbeille puis vidée par sécurité;

      • SLOBODA le 21/12/2020 à 04:56

        Bonjour,
        J ai reçu le même mail, c est très grave d accusé des personnes, j ai envoyé le mail a Interpol de Lyon qui vont éplucher ce mail a toutes les sauces, c'est à dire informatiquement, électroniquement et numériquement, car ils ont tous les appareils informatiques, dernières générations, pour décrypter les cyber arnaques. La plupart de ces cyber arnaques se trouvent en Afrique et dans les pays de l Est.

      Répondre
    • Signalement #307047 le 20/12/2020 à 12:56

      Plainte à mon encontre de
      Pedophilie et autres injures qui seraient envoyées au tribunal de Créteil
      -------------------
      Le texte de la plainte à mon adresse doit être envoyé au tribunal de Créteil
      Plainte pour pedophilie et autres emplois sur internet de site interdit par la loi.

      Email : mairie-genebrieres@info82.com
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • Fraud Watcher/Advisor le 20/12/2020 à 13:26

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Fraud Watcher/Advisor le 20/12/2020 à 13:30

      📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

      (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

      De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

      La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

      La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a... Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #307119 le 20/12/2020 à 16:47

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      On vous menace de délinquance sexuelle et vous devez cliquer sur une adresse mail sinon ils dévoilent à la France entière ce que vous faites devant votre ordinateur!

      Pseudonyme utilisé : Madame Brigitte VERNET, Commissaire Divisionnaire,

      • jurassien1 le 20/12/2020 à 16:53

        Surtout ne jamais cliquer sur le mail indiqué! C'est une grosse arnaque car les adresses courriels officielles du gouvernement ne s'écrivent pas ainsi et surtout ne se terminent jamais par "gmail.com" ou tout autre.

      • Fraud Watcher/Advisor le 20/12/2020 à 19:36

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #307162 le 21/12/2020 à 00:30

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE
      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES


      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vig...
      -------------------
      Bonjour,
      Je viens de recevoir cet e-mail.
      Ce qui m’a choqué ai mis la puce à l’oreille c’est que l’adresse Internet pour répondre devrait être une adresse Gouv.fr et non Gmail.

      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • JEAN le 21/12/2020 à 03:36

        bonjour

        j'ai été surpris de voir ce Mail

        alors

        que je ne suis JAMAIS

        aller

        sur des sites pédophile

        ou autres

        que la lois interdit .
        PAR

        CONTRE il y as quelques

        jours j'ai été pirater

        j'ai essayer de le signaler à pharos

        mais impossible d'entré

        en contact avec .?????

      • RAYMOND le 21/12/2020 à 05:41

        ecu le meme texte ce matin sans avoir consulte quoique ce soit

        jene vois pas l'utilited'un tel envoini ou il peut mener de la part de ces pirates !!

      • Jacky RIDE le 21/12/2020 à 07:56

        Je viens d'avoir ce message en allant voir dans les spams car je devais recevoir un mail de confirmation pour une inscription et je ne l'avais pas dans mon adresse mail. l'adresse gmail m'a tout de suite frappée et je suis allé voir brigitte vernet sue google et là... "Arnaque". Pour savoir quel est l'intérêt de ce message, peut-être faut il répondre à leur adresse mail... Bonne journée et joyeux noël.

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 08:35

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      • bernard le 02/01/2021 à 11:16

        tout cela est faux c est une arnaque je n ai jamais consulte de site ni envoyez de photos.

      • Michel D le 02/01/2021 à 11:39

        pas besoin de vous justifier... Lisez le commentaire ci-dessus.
        Cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      Répondre
    • Raptor le 21/12/2020 à 00:39

      Bonjour,
      Aujourd’hui c’est mon tour j’ai reçu exactement le même mail.
      Je n’ai pas répondu car normalement l’administration a une adresse@gouv.fr et non Gmail.com
      cordialement

      Répondre
    • kris01 le 21/12/2020 à 01:06

      Bonjour,
      Je suis très surprise de voir tous ces commentaires car ma maman de 88 ans m'a confié un courrier qu'elle a reçu à l'en-tete d'ENEDIS avec URGENT sur l'enveloppe pour vérifier son disjoncteur alors qu'ils ne lui ont pas changé. J'allais les appeler ce matin. Donc je ne fais rien. Merci à vous.

      Répondre
    • Signalement #307174 le 21/12/2020 à 02:12

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      J'ai reçu un mail dans mes spams à 1h36 cette nuit.

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 08:35

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #307178 le 21/12/2020 à 02:17

      Chantage aux rėseaux sociaux pour activités pédopornographiques , exhibitionisme etc
      -------------------
      Xxx

      Email : service@pedfiche.fr

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 08:34

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • SLOBODA le 21/12/2020 à 04:09

      Bonjour,
      J ai reçu le même mail ce matin, c est très grave d accusé des personnes, j ai envoyé le mail a Interpol de Lyon qui vont éplucher ce mail a toutes les sauces, c'est à dire informatiquement, électroniquement et numériquement, car ils ont tous les appareils informatiques, dernières générations, pour décrypter les cyber arnaques. La plupart de ces cyber arnaques se trouvent en Afrique et dans les pays de l Est.

      Répondre
    • Signalement #307237 le 21/12/2020 à 04:37

      Arnaque accusation à caractère pédophile
      -------------------
      Veuillez considérer eb urgence ce signalement
      Merci

      Email : service@pedfiche.fr
      Pseudonyme utilisé : BRIGITTE VERNET


      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 08:30

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      • Terminator le 22/12/2020 à 07:28

        Bonjour Moi aussi j'ai reçu ce même mail hier, je dois dire , que j'ai balisé, surtout que ma femme est toujours à côté de moi . Après mettre rendu à la Police de mon Canton, elle m'a signalé que c'était une arnaque .
        je l'ai donc annoncé au site abuse@interieur.gouv.fr

      • lorenzo le 02/01/2021 à 17:12

        j'ai eu le coup aussi, travaillant avec la police cyber-criminelle, l'info est remonté mais comme ils utilisent des VPN, difficile à tracer.

      • lorenzo le 02/01/2021 à 17:14

        de plus une terminaison d'adresse en gmail.com...heu, il pourrait pas faire pire !!!

      • michel le 08/01/2021 à 12:41

        bonjour , je suis soulager de voir vos messages , je tombé des nu lorsque j ai recu ce mail . d

      • michel le 08/01/2021 à 12:43

        merci d avoir fait ce site , pour ne pas tomber dans le panneau

      Répondre
    • Signalement #307270 le 21/12/2020 à 05:49

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      reçu ce mail surprenant

      Pseudonyme utilisé : service, office


      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 08:36

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      • David le 21/12/2020 à 08:53

        j'ai recu exactement le meme mail ce jour ..

      • ALEXANDRE le 21/12/2020 à 09:06

        j'ai recu le meme mail egalement

      • binbin le 21/12/2020 à 14:29

        moi idem ,même mail

      • binbin le 21/12/2020 à 14:29

        par deux fois reçu le même mail.

      Répondre
    • elie27 le 21/12/2020 à 07:46

      Bonjour, même message reçu aujourd'hui, mais par email. Il n'y a pas moyen de les coffrer?

      Répondre
    • Signalement #307342 le 21/12/2020 à 07:56

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      Bonjour je viens de recevoir cette mail

      Pseudonyme utilisé : Mme Brigitte vernet

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 08:38

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      • Gordana le 21/12/2020 à 09:55

        merci pour votre explication détaillée. Mais rien que l'adresse mail doit nous mettre en alerte "officebpm.gouvfr@gmail.com" , le gouv n'est JAMAIS en ".....@gmail.com"

      Répondre
    • Coni3392 le 21/12/2020 à 08:33

      idem ce jour.....pfff sans commentaires. faites-les arrêter !

      Répondre
    • patrick le 21/12/2020 à 08:42

      reçu dans les spam le même mail

      Répondre
    • Signalement #307398 le 21/12/2020 à 09:14

      Soit disant, je devrais payé 1000 euros pour ne pas être poursuivi par la police judiciaire.
      -------------------
      Soit je paie 1000 euros soit mon affaire sera rendu oublique

      • Michel D le 21/12/2020 à 09:48

        surement l'arnaque de le brigade des mineurs...
        Cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

        regardez par exemple https://www.signal-arnaques.com/scam/view/306997

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 22:07

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #307405 le 21/12/2020 à 09:25

      Mail frauduleux réf : plainte de la brigade concernant la pedopornographie, pédophilie, lhexhibitionniste, la cyber pornographie, le trafic sexuelle.
      -------------------
      Harcèlement

      Pseudonyme utilisé : Jacqueline fournier

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 22:02

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • OwlyMama le 21/12/2020 à 09:26

      Je viens aussi de recevoir ce mail !

      Adresse électronique : mairie.poujols@lodevoisetlarzac.fr

      Honnêtement, c'est flippant et crédible même quand on n'a rien à se reprocher !
      Par contre, il suffit de bien lire et on voit qu'il y a des fautes d'orthographe. D'autre part, je doute que la police dépose une plainte ou une convocation par mail ;)

      • Michel D le 02/01/2021 à 13:18

        vous trouvez "crédible" que la police, au lieu de vous envoyer une convocation officielle ou de venir vous chercher chez vous, vous envoie gentiment un mail???
        Comme vous dites "je doute que la police dépose une plainte ou une convocation par mail". Moi, je ne doute pas...

      Répondre
    • Christian le 21/12/2020 à 09:38

      reçu dans les spam le mail mail c'est honteux de pas pouvoir les attraper

      Répondre
    • Signalement #307417 le 21/12/2020 à 09:49

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      Reçu ce mail, et il est vrai que votre sang ne fait qu'un tour. Mais ayant la conscience tranquille mais également après recherche sur internet, il apparaît que cette arnaque est déjà connu mais vous verrez que les noms ont changés.
      N'écrivez pas à l'adresse mail qu'ils indiquent.

      Email : info@bnmpl.com
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 22:16

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #307430 le 21/12/2020 à 10:07

      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vigueur:

      _ La pédopornographie
      _ La pédophilie
      _ L’exhibitionniste
      _ La Cyber porno...
      -------------------
      j'ai reçu cet email je ne sais comment où ont ils pu récolter mon adresse email je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements

      Pseudonyme utilisé : DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE DIRECTION

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 21:58

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #307446 le 21/12/2020 à 10:21

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES

        

       

      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuite...
      -------------------
      Je ne comprend pas trop et ça ma peur au début, en cherchant un peu j'ai vu que c'était louches alors je me permet de le signaler.

      Email : mairie.poujols@lodevoisetlarzac.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 21:53

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • nana le 21/12/2020 à 10:51

      J’ai reçu le même mail et j’ai eu peur sur le coup

      Répondre
    • Signalement #307500 le 21/12/2020 à 11:53

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      reçue ce jour

      Email : mairie.pujols@lodevoisetlarzac.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • MecaPascal67 le 21/12/2020 à 21:23

        J'ai reçu le même mail provenant de mairie.poujols@lodevoisetlarzac.fr sans doute que l'Escroc à piraté la boîte mail de cette Mairie et l'utilise pour faire ses arnaques à travers elle.

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 22:13

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #307503 le 21/12/2020 à 11:59

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE
      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES


      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vig...
      -------------------
      J'ai répondu sur une autre adresse courriel.

      Pseudonyme utilisé : Madame Brigitte VERNET

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 21:39

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Jocker le 21/12/2020 à 12:30

      Reçus le même mail à 17h14 aujourd'hui. C'est franchement casse pied

      Répondre
    • ShadowsDevil le 21/12/2020 à 12:45

      Je viens de le recevoir. L'adresse mail l'a cramé 😂😂😂😂😂

      J'ai ris jaune en le lisant

      Répondre
    • Signalement #307546 le 21/12/2020 à 13:05

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vigueur:



      _ La pédopornographie

      _ La pédophilie

      _ L’exhibitionniste

      _ La Cyber pornographie

      _ Le trafic sexuelle


      Pour votre information, La loi de mars 2007 aggrave les peines lorsque les propositions, les agressions sexuelles ou les viols ont pu être commis en recourant à internet et vous avez commis les infractions après avoir été ciblé sur internet (site d'annonce), puis pendant des échanges Mails (Messagerie Instantané) avec plusieurs mineurs, les photos dénudées de vous que vous envoyez aux mineurs ont été enregistrés par notre cyber-gendarme et constituent les preuves de vos infractions.





      Vous êtes prié de vous faire entendre par mail en nous écrivant vos justifications pour qu'elles soient mises en examen et vérifiés afin d'évaluer les sanctions, cela dans un délai strict de 72 heures. Passé ce délai nous nous verrons dans l'obligation de transmettre notre rapport à Madame Jacqueline FOURNIER, procureure adjointe au tribunal de grande instance de Cré... Lire la suite

      • Fraud Watcher/Advisor le 21/12/2020 à 21:33

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Accb59167 le 21/12/2020 à 13:07

      Bonsoir j ai reçu l emeil franchement il sont d autre affaire

      Répondre
    • Vi le 21/12/2020 à 13:09

      J'ai reçu le même mail...et ça me gave car les accusations sont très grave!!!!et ce n'est pas le premier c'est ça le pire je commence a en avoir marre de ces mails

      Répondre
    • SALOU le 21/12/2020 à 15:41

      Bonjour à tous,
      J'ai reçu le mail depuis le début de l'après-midi c'était trop flippant à première vue. Je me suis dit que peut-être qu'on m'a piraté et tout parce que j'ai rien à me reprocher. En fin de compte c'était des carroteurs sans scrupule qui ne mérite même pas mon attention. Pffff dommage qu'il n'y a pas un moyen de lui coffrer.

      Répondre
    • skyrail le 21/12/2020 à 17:49

      Fishing. ça soit être lié au brexit qui nous ferme la porte des eaux britanniques.

      Répondre
    • Anti escroc le 21/12/2020 à 21:53

      J’ai reçu aussi cet e-mail ce matin
      Faut arrêter cet individu escroc de merde la !!!!!!

      Répondre
    • 20AnsEtLaPeur le 21/12/2020 à 22:39

      Bonsoir, j'ai reçu ce même e-mail et donc répondu ne comprenant pas la situation puis est eu un autre e-mail qui me disait avoir 2 solution soit en les payant avec 1000 euros soit il me poursuivait en justice cela m'a fait extrêmement peur car n'ayant pas commis de délit jusqu'à ce jour ayant 20 ans j'ai eu très peur. Cela me soulage de savoir que cela est une arnaque merci à ceux qui ont répondu aux commentaires. En espérant que cet arnaque se finissent vite et n'attrape pas d'autres personnes.

      Répondre
    • jackson le 22/12/2020 à 05:02

      A SIGNALER VIA LE LIEN CI-DESSOUS

      https://mobile.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Conseils-pratiques/Sur-internet/Signaler-un-contenu-suspect-ou-illicite-avec-PHAROS

      Répondre
    • Signalement #307803 le 22/12/2020 à 05:37

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE
      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES


      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vig...
      -------------------
      Mail reçu a deux reprises. Le premier courant novembre et le second le 21 décembre.

      Pseudonyme utilisé : Brigade

      • Fraud Watcher/Advisor le 22/12/2020 à 08:03

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #307929 le 22/12/2020 à 09:42

      Bonjour,
      Objet:Plainte
      Je cité le mail accusatoire
      !

      JE SUIS MADAME BRIGITTE VERNET,
      COMMISSAIRE DIVISIONNAIRE, CHEF DE LA PROTECTION DES MINEURS,
      JE VOUS CONTACTEPEU APRES UNE SAISIE INFORMATIQUE DE LA CYBER INFILTRATION (AUTORISEE, NOTAMMENT EN MATIERE DE PEDOPORNOGRAPHIE, PEDOPHILIE, CYBER PORNOGRPHIE, EXHIBITIONS TE TRAFIC SEXULLE (AVEC DEUX LL) ETC....
      -------------------
      IL faut absolument trouver où bloquer ces gens là qui n'ont rien d'autres à faire que d'envoyer des mails au contenue extrêmement grave et en citant des noms de personnes de commissaire etc!
      Donc je vous informe que j'ai reçu un mail accusatoire de cyberpedophilie et qu'une plainte a été effectué et bla-bla !
      Une personne naïve pourrait croire que c'est une vrai accusation !
      Il faut que ça cesse.
      Donc je SIGNALE CE MAIL AU CONTENU GRAVÎSSIME!

      Email : mairie-genebriere@info82.com
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET


      • Fraud Watcher/Advisor le 22/12/2020 à 22:52

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Riton le 22/12/2020 à 10:10

      J'ai bien reçu cet e-mail dimanche et répondu que c'était un erreur .

      Aujourd'hui 22 décembre , un nouvel e-mail me proposant ou la procédure judiciaire ou le règlement à l'amiable en acquittant une amande pénale de 1000 €
      Je constate donc que je ne suis pas le seul à avoir été contacté par cet individu !
      Mais je constate que l'adresse ne termine pas par @gouv.fr mais par @gmail.com
      J' espère que cette personne sera vite retrouvée !

      Répondre
    • Fabrice le 23/12/2020 à 10:26

      Je viens de recevoir même mail etc fait bizarre être accusé alors que l ont a rien fait j espere qu il vont choper ces escrocs..c est honteux d envoyer ce genre de mail aux gens ..merci a vs

      Répondre
    • Badreddine le 23/12/2020 à 13:49

      Jai reçu le même commentaire le 21/12/2020 moi aussi jai eu peur alor que jai rien a me reprocher. J'espère que ces escrocs vont payer tot ou tard

      Répondre
    • Signalement #308689 le 24/12/2020 à 06:16

      SERVICE
      À :service@pedfiche.fr
      Cc :office
      lun. 21 déc. à 03:21
      Pour votre sécurité, nous avons désactivé les liens présents dans cet e-mail. Si vous pensez que cet e-mail est sûr, indiquez qu’il ne s’agit pas de spam.

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique...
      -------------------
      mail reçu le 21 décembre à 3 heures 21 dans ma boite spam

      Email : service@pedfiche.fr
      Url / Site internet : mail.yahoo.com/d/folders/6/messages/85248?.intl=fr&.lang=fr-fr&.partner=none&.src=fp

      Répondre
    • Jeanmi le 24/12/2020 à 10:47

      J'ai reçu ce mail moi aussi lundi 21matin et je m'en suis aperçu le soir car la journée je n'ai pas le temps avec mon travail. je n'ai pas répondu mais je peux vous dire que j'ai passé 24 heures pas bien psychologiquement. Quand vous êtes une personne saine c'est inacceptable de recevoir ce genre de mail. Finalement j'ai fouillé dans les forums et j'ai bien vu que c'était une arnaque. J'ai été énormément soulagé. Il faut que cet escroc soit arrêté et puni. J'ai même contacté la gendarmerie de ma région pour voir si je devais déposé plainte ou pas.

      Répondre
    • Titi37 le 24/12/2020 à 13:05

      Moi aussi jamais reçu la même lettre .

      J'ai eu plus d'information.

      DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS

      Adresse: 12 QUAI DE GESVRES 75004 Paris

      Paris 24 Décembre 2020

      A votre attention,

      Nous accusons la bonne réception de votre émail.

      Vous avez bien commis un délit car sur les sites pornographiques et coquins dont il y a aussi des mineures ce qui est interdit par la loi Française.

      Nous ne sommes pas là pour vous créer des problèmes mais cet acte est formellement interdit sur le territoire national Français ainsi qu’européen.

      Ceci étant, nous allons vous soumettre à un article de la justice qui pourrait bien vous permettre de vous expier sans rendre cette affaire publique et sans compromettre votre profession ou votre réputation.

      Nous vous présentons les cas suivants:

      1- PROCÉDURE JUDICIAIRE: La justice pourrait prendre les mesures nécessaires pour vous faire poursuivre, et rendre l'affaire publique et de ce fait dissuader d'autres personnes qui s'amuseront à jouer à ce jeu sur le net.

      2- RÈGLEMENT À L'AMIABLE : L'appareil judiciaire pourrait régler ce problème à l'amiable alors dans ce cas de solution, vous devrez vous acquitter d'une amende pénale de 750 euros prévue par la législation nationale à cet effet. Nous vous prions de confirmer, NOM, PRÉNOM, ADRESSE, TÉLÉPHONE :

      Pour un règlement à l'amiable envoyer les informations demandées sur cette adresse : protection.mineurs104@gmail.com

      Veuillez bien vouloir... Lire la suite

      Répondre
    • Titi37 le 24/12/2020 à 13:12

      Qui peut retracé le mails pour le piégé

      Répondre
    • Zigoto zyvala le 25/12/2020 à 14:31

      J’ai reçu le même lundi mais en courrier indésirable

      Répondre
    • chris le 26/12/2020 à 09:39

      reçu le 22/12/20 à 3:44 en spam
      c'est extrêmement grave de porter de telles accusations sur une personne qui n'à rien à se reprocher, c'est absolument inadmissible de faire ce genre de choses, j'espère que ces escrocs seront vite retrouvés et punis !

      Répondre
    • JEAN-MICHEL le 26/12/2020 à 11:44

      Bonsoir,
      Je suis écœuré par ce mail reçu en spam qui m'a donné un coup au cœur, ceci me donne la nausée. Comment la VRAIE AUTORITE JUDICIAIRE peut-elle faire cesser ceci?

      Répondre
    • SLOBODA le 27/12/2020 à 04:30

      Je suis désolé de décevoir certaines personnes, SPAM ou pas SPAM, ces messages sont extrêmement offensant, acerbe et très grave pour la personne qui le découvre. Personnellement, je surveille ma boite SPAM, car des fois je découvre des messages qui m étaient adressés et très importants, venant des administrations françaises ou pour des demandes d emplois pour ceux qui cherchent du travail, étant employeur moi même, tout le monde ne peux pas se permettent d acheter des logiciels pour faire dégager ce genre de messages. Pour info, le message de cette escroc, était dans ma messagerie, dans mes messages principaux et non dans mes SPAM, dans ma boite GMAIL. Alors n hésitez pas, dénoncer ce message à la Gendarmerie de votre commune.

      Répondre
    • SLOBODA le 28/12/2020 à 05:14

      Les gens n ont que cela a foutre de regarder un ordinateur toute la journée, et puis tout le monde n a pas le monopole d être un cador sur l informatique, il faut arrêter de donner des leçons quand on a pas le monopole du cœur, les gens ont le droit d exprimer leur mécontentement, a vous écouter ont croirait que les victimes sont les arnaqueurs, il y a des façons a dire les choses avec un peu plus de souplesse et ne pas montrer du doigt ceux qui ne sont pas responsables de cette situation. L' Europe en voie des fusées dans le ciel et n est même pas capable de stopper des cybers attaques, LOL cela fait bien rigolé pour ceux qui donnent des leçons.

      • Pakonue le 02/01/2021 à 13:02

        @SLOBODA
        Pour les autorités , y a des sujets de cybercriminalité bien plus graves et importants que ce genre de mail
        Pour vous donner une idée sur le nombre d'arnaques sur internet :
        https://www.datasecuritybreach.fr/cybermenaces-que-font-les-pirates-en-1-minute/

      • Michel D le 02/01/2021 à 13:26

        @Pakonue

        Meilleurs vœux pour 2021.
        Si on ne sait pas quoi faire, il y a encore du pain sur la planche pour 2021. Et j'ai peur que l'épidémie d'arnaques de toutes sortes ne soit pas prête de s'arrêter...

        Sur cette arnaque de la brigade des mineurs, je ne comprends pas comment autant de gens signalent et commentent à longueur de journée. Auraient-ils quelque chose à se reprocher?

      • Pakonue le 02/01/2021 à 14:50

        J'ai aussi du mal à comprendre ce qui rend ce mail crédible.

      Répondre
    • Signalement #310411 le 29/12/2020 à 13:39

      Objet: Convocation

      Bonjour,


      Voici ci-joint une convocation contre vous.


      Pour amples explications écrivez-nous ici : officebpm.gouvfr@gmail.com


      Cordialement.
      Le département.
      -------------------
      Après avoir appelé la police suite à ce mail, La police a trouvé ce mail suspect.

      Pseudonyme utilisé : annick.weiss@chateauroux-metropole.fr


      • Fraud Watcher/Advisor le 30/12/2020 à 21:18

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311488 le 02/01/2021 à 09:58

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      ??

      Email : officebpm.gouv@gmail.com
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • Michel D le 02/01/2021 à 10:06

        c'est parce que il vous arrive de regarder des sites pornos (ce qui n'est pas interdit tant qu'on y voit des "actes autorisés") que ce mail diffusé semble-t-il à des milliers d'exemplaires vous intrigue, et, peut-être, vous fait peur? Si c'est le cas, rassurez-vous, vous n'êtes pas visé personnellement.
        Et vous pensez vraiment que la police envoie gentiment ce genre de mails?

        Cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 12:26

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311489 le 02/01/2021 à 10:02

      Poursuite judiciaire pedopornographie
      -------------------
      Nous devons envoyé nos justicatifs d’identité pour ne pas être poursuivis

      Email : info@nbomp.org
      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet

      • Michel D le 02/01/2021 à 10:07

        cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      • john141880 le 02/01/2021 à 12:12

        N'envoyez PAS vos justificatifs d'identité par mail, tout individu qui vous les demande ainsi est un arnaqueur qui veut usurper vos identités.

        Dans n'importe quel cas, les forces de l'ordre ne communiquent jamais par mail avec qui que ce soit. Si ce ramassis d'absurdités était vrai, les policiers seraient passés vous trouver chez vous sans vous prévenir et munis d'un mandat de perquisition.

        Vous pouvez signaler ce message d'arnaque à abuse@interieur.gouv.fr

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 12:15

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311492 le 02/01/2021 à 10:13

      De : Brigitte VERNET
      Envoyé : samedi 2 janvier 2021 14:48
      À : info@nbomp.org
      Objet : Re: CONVOCATION







      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornograp...
      -------------------
      Brigitte VERNET
      Envoyé : samedi 2 janvier 2021 14:48
      À : info@nbomp.org
      Objet : Re: CONVOCATION

      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • Michel D le 02/01/2021 à 10:35

        cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 12:25

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311498 le 02/01/2021 à 10:28

      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vigueur:



      _ La pédopornographie

      _ La pédophilie

      _ L’exhibitionniste

      _ La C...
      -------------------
      Je suis accuse de cyber pedopornographie

      Email : info@mbomp.org
      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet

      • Michel D le 02/01/2021 à 10:35

        cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 12:20

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311525 le 02/01/2021 à 11:38

      Anarque judiciaire

      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vigueur:



      _ La pédopornographie

      _ La pédophilie

      _ L’e...
      -------------------
      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vigueur:



      _ La pédopornographie

      _ La pédophilie

      _ L’exhibitionniste

      _ La Cyber pornographie

      _ Le trafic sexuelle


      Pour votre information, La loi de mars 2007 aggrave les peines lorsque les propositions, les agressions sexuelles ou les viols ont pu être commis en recourant à internet et vous avez commis les infractions après avoir été ciblé sur internet (site d'annonce), puis pendant des échanges Mails (Messagerie Instantané) avec plusieurs mineurs, les photos dénudées de vous que vous envoyez aux mineurs ont été enregistrés par notre cyber-gendarme et constituen... Lire la suite

      • Michel D le 02/01/2021 à 11:54

        Et alors?
        Cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 12:15

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      • Jérémy le 02/01/2021 à 12:53

        Reçu ce jour

      • Guil le 02/01/2021 à 16:10

        Reçu aussi à 17h32 c de l'arnaque

      Répondre
    • Signalement #311526 le 02/01/2021 à 11:41

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES

        

       

      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites...
      -------------------
      Recu ce mail aujourd hui a 17h31

      Email : laurent.bigaignon@aero.obs-mip.fr
      Pseudonyme utilisé : BRIGITTE VERNET

      • Michel D le 02/01/2021 à 11:53

        Et alors?
        Cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 12:17

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      • binbin le 02/01/2021 à 12:44

        arnaque

      • Joelp58 le 02/01/2021 à 13:13

        Je viens à l’instant de recevoir ce mail au mot près !!! ARNAQUE

      • Michel D le 02/01/2021 à 13:45

        ça vous rassure? Vous voyez que ce n'est pas une attaque personnelle...

      Répondre
    • Signalement #311541 le 02/01/2021 à 12:07

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      Reçu ce mail cet apres midi le 02/01/21

      Email : laurent.bigaignon@aero.obs-mip.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet

      • Michel D le 02/01/2021 à 12:13

        et alors?
        Cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 12:16

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311548 le 02/01/2021 à 12:29

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      J’ai reçu ceci ce jour même

      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet

      • Michel D le 02/01/2021 à 12:59

        Et alors?
        cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 13:17

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • denis le 02/01/2021 à 12:32

      bonjour je viens de flipper a fond car j ai recu ce mail aujourd hui.

      mais sa me rassure suite ala lecture de vs mail et vs avis

      Répondre
    • Signalement #311550 le 02/01/2021 à 12:37

      Tentative d'arnaque déjà signalée comme telle
      -------------------
      suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vigueur:

      Pseudonyme utilisé : Brigitte Vernet

      • Michel D le 02/01/2021 à 12:58

        Et alors?
        cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 13:08

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311552 le 02/01/2021 à 12:40

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires...
      -------------------
      Je vien de reçecoor ce mail

      • Michel D le 02/01/2021 à 12:57

        Et alors?
        cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements!

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 13:07

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311561 le 02/01/2021 à 12:53

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires...
      -------------------
      Ai reçu quelques mails de personnes soit-disant de Russie et voulant venir en France, avec des photos plus ou moins dénudées. Puis un appel téléphonique de Russie +7 919-414-6376, coupé après qqs paroles en anglais où je demandais de mieux articuler. Je n'ai jamais envoyé de photos déshabillées de moi, bien qu'encouragé à le faire. Je n'ai pas l'intention de répondre à ce mail frauduleux quelles qu'en soient les conséquences. laurent.bigaignon@aero.ob.. est l'adresse cachée derrière le nom de Brigitte Vernet.

      Email : info@nbomp.org

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 13:09

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      • dom le 18/01/2021 à 02:47

        J'en ai reçu un aussi je n'ai pas répondu n'ayant jamais fait ce genre de choses... Je me suis douté que c'était une arnaque donc je n'ai pas répondu et fais une recherche sur internet et je suis tombé sur cette page...

      Répondre
    • Signalement #311563 le 02/01/2021 à 13:07

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      Je viens de recevoir ce mail à 6h13pm, j'ai trouvé ça très bizarre car je n'ai jamais fait c'est chose-là,
      Je me suis renseigné sur internet et j'ai vu que c'était une arnaque.

      Email : laurent.bigaignon@aero.obs-mip.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • Michel D le 02/01/2021 à 13:09

        Et alors?
        cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.
        On le sait que c'est bidon, pas besoin de faire de nouveaux signalements

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 13:13

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      • koenig le 03/01/2021 à 08:20

        je croyais que les sites web était surveillés c est la 2 ème fois que reçois cette connerie

      Répondre
    • Signalement #311581 le 02/01/2021 à 14:16

      Se dit divisionnaire
      -------------------
      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vigueur:

       

      _ La pédopornographie

      _ La pédophilie

      _ L’exhibitionniste

      _ La Cyber pornographie

      _ Le trafic sexuelle

      Email : laurent.bigaignon@aero.obs-mip.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet


      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 16:00

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311582 le 02/01/2021 à 14:19

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE
      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES


      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vig...
      -------------------
      je viens de recevoir cette email le 02/01/2021 20h03

      Email : laurent.bigaignon@aero.obs-mip.fr
      Pseudonyme utilisé : brigitte vernet

      • dom05 le 02/01/2021 à 14:26

        JE VIENS DE RECEVOIR BRIGITTE VERNET GROSSE ARNAQUE

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 15:38

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311589 le 02/01/2021 à 15:06

      Retour

      Archiver

      Déplacer

      Supprimer

      Spam

      Réf: ( Plainte )2
      Yahoo Mail
      /
      Boîte récept.

      SERVICE
      À :
      service@pedfiche.fr

      dim. 20 déc. à 15:09

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES

      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornogr...
      -------------------
      J'ai reçu cette email aussi j'ai vue que d'autre l'on reçu es ce vraiment une arnaque de la par de malfaiteur en Afrique si oui pouvez vous me dire quoi faire merci d'avance

      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 15:38

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311595 le 02/01/2021 à 15:19

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      Une adresse mail gmail ne peut pas appartenir à une personne de la police

      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 15:36

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311599 le 02/01/2021 à 15:37

      mail reçu dans ma boite de réception

      Email : laurent.bigaignon@aero.obs-mip.fr
      Url / Site internet : outlook.live.com/mail/0/inbox/id/aqqkadawatm3zmyazs05ngqzlthjzwetmdacltawcgaqaluxdilqmbbiv6toxrw%2bkka%3d
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET


      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 15:41

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311603 le 02/01/2021 à 15:43

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      Reçu ce mail

      (info@nbomp.org également présent dans le mail)

      Email : laurent.bigaignon@aero.obs-mip.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte VERNET

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 15:51

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311606 le 02/01/2021 à 15:45

      Me dit que je suis convoquée à la police....
      -------------------
      Jai rien à me reprocher

      Email : info@nbomp.org
      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 15:59

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311609 le 02/01/2021 à 15:53

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires...
      -------------------
      Comment font il?

      Email : info@nbom.org
      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet
      Téléphone : 0649980640

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 16:33

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      • ge le 02/01/2021 à 17:56

        Bonsoir j ai recu le meme message ce soir donc je vaiçs essayer de bloquer le destinataire

      Répondre
    • Signalement #311617 le 02/01/2021 à 16:14

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      Je ne comprends pas mais je me méfie du numéro que je vous ai mis avec c est un arnaqueur et je pense qu il y ai pour quelque chose

      Email : info@nbomp.org
      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet
      Téléphone : 0752157687

      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 16:34

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Sam le 02/01/2021 à 16:51

      Bonjour ,

      Même message reçu aujourd'hui !
      Pauvre d'arnaquer, ils sont vraiment débiles ,

      :)

      Répondre
    • Conjoint Inquiet le 02/01/2021 à 17:09

      Mon copain vient de le recevoir, il était complètement paniqué car il a rien à voir avec celà, par chance je suis tombé sur ce site, merci à vous tous de vous lever contre cette anarque, c'est ingnoble comme message....

      Répondre
    • BAT le 02/01/2021 à 17:40

      Lol, je viens de recevoir , ce mail, je suis Mdrrrr .

      Répondre
    • Jean-marc le 02/01/2021 à 17:47

      2 fois que je reçois ce message , il commence a faire chier ce connard , 3 choses : 1 l'adresse est impossible pour un service public , 2 les gendarmes viennent te chercher chez toi avec un mandat sans préavis , 3 il est interdit de divulguer ce genre de choses a des chaines de télévision. Ce que j'aimerai savoir c comment il a eut nos adresses !!!!! dés que je peux je porte plainte a la gendarmerie pour le bloquer. un vrai taré ce mec !

      Répondre
    • Signalement #311644 le 02/01/2021 à 17:52

      Accusation de pedhophilie exhibition etc..
      -------------------
      Reçu mail d’être accusée de pedhophilie exhibitionnismes etc

      Email : laurent.bigaignon@aero.obs-mip.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet


      • Fraud Watcher/Advisor le 02/01/2021 à 18:23

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'arr...Lire la suite

      Répondre
    • Signalement #311647 le 02/01/2021 à 18:03

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      Je ne vois pas vraiment à quoi peux servir cette énarque....

      Email : laurent.bigaignon@aero.obs-mip.fr
      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet

      Répondre
    • Justine le 02/01/2021 à 18:47

      Bonjour, je viens de recevoir le mail également.
      Le gens n'ont rien d'autre à faire que d'arnaquer les personnes.
      Les gendarmes quand ils font une convocation c'est par lettre recommander, ou sinon ils vous appelle, mais jamais pas mail.

      De plus, le mail est complètement bidon.

      Répondre
    • Signalement #311680 le 02/01/2021 à 22:22

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES





      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaire...
      -------------------
      Jamais je n'ai fait sa et jamais je n'ai envoyer de photo ou parler a des mineures

      Pseudonyme utilisé : Brigitte vernet


      • Fraud Watcher/Advisor le 03/01/2021 à 00:01

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      • FREDERIC le 03/01/2021 à 03:43

        Exactement le même texte. Je me doutais que c'étais une arnaque mais il y a tellement de diffamations que j'ai préféré vérifier.
        adresse mail d'envoi:

        Brigitte VERNET
        Sam 02/01/2021 20:13

        Merci à vous our l'information et courage à vous et aux victimes.

      Répondre
    • tonton38 le 03/01/2021 à 01:47

      Il semble bien que je ne suis pas le seul à avoir reçu ce mail, dans les courriers indésirables, ce 02/01/21 à 17.35.
      D'abord, ce qui m'a semblé suspect, c'est la mise en page même. Tout est "centré".
      Dans le premier paragraphe, il y a déjà une erreur typographique après "en vigueur", ensuite, dans les énumérations, au lieu d'utiliser le "-" c'est le "_" qui est utilisé et enfin, dans le dernier paragraphe :"...... vous fiché....." "fiché" au participe et non à l'infinitif !!!!

      • Michel D le 03/01/2021 à 07:00

        non, vous n'êtes pas le seul:
        cherchez "brigade des mineurs" dans signal-arnaques.com
        (https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container)
        et vous verrez des milliers de réponses.

        Ceci étant, ce n'est pas un drame. Il est évident que c'est un faux, jamais la police n'enverrait ce type de mail (ils vous convoquent officiellement, ou ils viennent chez vous à 6h du matin...).
        Seuls ceux qui sont très naïfs mais qui ont effectivement quelque chose à se reprocher peuvent être troublés.

      Répondre
    • naps le 03/01/2021 à 02:34

      jai recue ce mail hier soire

      Répondre
    • Signalement #311701 le 03/01/2021 à 02:38

      DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

      DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES

      Je suis Madame Brigitte VERNET, commissaire divisionnaire, chef de la brigade de protection des mineurs (BPM), je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie, exhibitionniste, trafic sexuelle depuis 2014) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs Poursuites Judiciaires en vigueu...
      -------------------
      ...

      Pseudonyme utilisé : Madame Brigitte VERNET

      • 0000000 le 03/01/2021 à 04:16

        Ert alors?????

      • Pakonue le 03/01/2021 à 04:50

        Cette arnaque est déjà signalée des centaines de fois, inutile de faire un nouveau signalement .
        Dans le lien que j'indique (et il y en a bien d'autres), plusieurs internautes disent ce qu'il faut faire.
        Si vous préférez d'autres réponses, vous avez le choix :
        https://www.signal-arnaques.com/?q=Madame+vernet#search-container

        https://www.signal-arnaques.com/?q=officebpm.gouvfr%40gmail.com#search-container

        https://www.signal-arnaques.com/?q=brigade+des+mineurs#search-container

      • Fraud Watcher/Advisor le 03/01/2021 à 10:06

        📣 C’est ni la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni Mme Brigitte VERNET (*) qui ne sont pas à l’origine de cet envoie de ce message par email mais c'est bel et bien un escroc africain qui continue à usurper son identité civique en se faisant passer pour elle à sa place et à son insu.

        (*) Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire divisionnaire et encore moins exercé cette fonction de chef(fe) de la brigade de protection des mineurs (BPM) pour info.

        De même que son identité est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Jacqueline FOURNIER qui n’a jamais occupé ce poste de fonction en tant que procureure adjointe au tribunal de grande instance de Créteil.

        La Brigade de protection des mineurs (BPM) n'envoie jamais ce genre d'email (y compris la Police ou la Gendarmerie) pour vous aviser ou de signifier une plainte à votre encontre sans aucune preuve à l'appui de votre présence physique sur les vidéos pornos ou des photos nues compromettantes et de payer une grosse amende factice pour soit disant abandonner une poursuite judiciaire auprès d'un tribunal chargé de cette affaire bidon vous concernant.

        La brigade de protection des mineurs (BPM) se déplace jamais sans vous avertir par avance d'une accusation fictive à votre sujet ou vous prévenir (par email, par SMS, par téléphone, par courrier, etc... auprès de l'accusé supposé par peur qui s'évade ou fuir sa demeure avant l'a...Lire la suite

      Répondre
    • dragane le 03/01/2021 à 02:39

      bonjour j’ai reçue un mail hier soir une arnaque le texte avec beaucoup de faute et l adresse mail g mail correspond a un pays africain surement la cote d’ivoire

      Répondre