Autre arnaque : ramafatima@hotmail.fr brigade des moeurs

ARNAQUE SUSPECTÉE !!!

Date23/02/2021
Email frauduleuxramafatima@hotmail.fr
Pseudonyme utilisébrigade des moeurs
Contenu de l'arnaque"Convocation de la Police Judiciaire par M. Christian Sainte, Commissaire divisionnaire de la BPM suite à une saisie informatique de la Cyber- infiltration (notamment en matière de pédopornographie, pédophilie, Cyber pornographie) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs poursuites Judiciaires en vigueur (...)"
Injonction de "me faire entendre par mail" pour "évaluer les sanctions".
A défaut, menace d'un mandat d'arrêt avec "fichage comme délinquant sexuel" , transmission du dossier à "plusieurs chaînes de télévision nationale", " diffusion à votre famille" "vos proches ne verront ce que vous faites (texte intégral) devant votre ordinateur.
Commentaire / ExplicationsAucune explication sinon une grande perplexité.
Et le caractère extrêmement choquant de ce message signé d'un très haut fonctionnaire d'autorité (mais ce n'est pas la première fois, précédemment on réclamait à la fin le versement d'une somme d'argent pour solde de tout compte ).
Pour en Savoir +
Alertez vos Amis !

2 commentaires


  • Fraud Watcher/Advisor le 25/02/2021 à 04:38

    📣 C'est ni la Brigade de protection des mineurs (BPM), ni sous la Direction Générale de la Police Judiciaire (DGPJ), ni M. Christian SAINTE, nouveau patron de la Police Judiciaire au 36 quai des Orfèvres qui ne sont pas à l'origine (ou les auteurs) de cet envoie de ce message par email mais bel et bien un escroc Africain qui continue à usurper son identité professionnelle en se faisant passer pour lui à sa place et à son insu.

    Articles de presse sur son parcours professionnel de ce dernier : https://www.purepeople.com/media/exclusif-christian-sainte-nouveau-pat_m2326486

    https://www.ouest-france.fr/societe/police/d-un-36-l-autre-la-pj-parisienne-propulsee-dans-son-nouveau-bastion-5323712

    De même que son identité professionnelle est également usurpée à son insu à l’encontre de Mme Myriam Quéméner qui n’exerce plus sa fonction de magistrate au parquet général de la cour d'appel de Versailles, précédemment sous-directrice de la justice pénale générale à la direction des affaires criminelles et des grâces au ministère de la Justice (2004-2007), substitute du procureur général près la cour d'appel de Versailles (2007-2012), procureur de la République adjoint près le tribunal de grande instance de Créteil (2012-2013), spécialiste de la cybercriminalité, experte pour le Conseil de l’Europe, dans le cadre du Contrôle et de l'évaluation des dispositifs législatifs sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme.... Lire la suite

    • Fraud Watcher/Advisorle 25/02/2021 à 04:39

      Attention bon nombre d'internautes ont reçu ces derniers jours un mail de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) dont l’expéditeur serait le directeur central Christian Sainte.

      Dans ce mail il est il reproché à celui qui le reçoit une infraction, dans le cas présent de pédopornographie.

      Le destinataire du mail doit se justifier sur des actes commis dans un délai de 72 hrs sans quoi un rapport sera envoyé à un magistrat du Tribunal de grande instance de Créteil pour l’établissement d’un mandat d’arrêt.

      Pas de panique, il s'agit d'une arnaque.

      Ne répondez surtout pas à ce mail, sa finalité étant de soutirer une somme d'argent au destinataire.

      Sachez que la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) ne vous contactera jamais de la sorte, par mail, pour de tels faits. Vous pouvez garder le mail afin de signaler les faits sur la plateforme PHAROS du ministère de l'Intérieur Internet-signalement.gouv.fr :
      https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

      Si certains d'entre vous ont déjà payé, ils peuvent déposer une plainte pour escroquerie.

      Faites passer le mot aux aînés qui bien souvent ne sont pas sur les réseaux sociaux et se laissent avoir par ce type de démarches.

    Répondre

 
 
 

Votre commentaire sera mis en ligne
immédiatement après votre validation