Logo Signal-Arnaques.com
Ensemble contre les Arnaques
SIGNALER UNE ARNAQUE Mails, Annonces, Sites Frauduleux... S'inscrire à la newsletter Actualités, bonnes pratiques,...

Autre arnaque : minorsprotectionbrigade_secretary.gouv@hotmail.com PREFECTURE DE POLICE DRPJ

ARNAQUE SUSPECTÉE !!!

Date22/07/2021
Email frauduleuxminorsprotectionbrigade_secretary.gouv@hotmail.com
Pseudonyme utiliséPREFECTURE DE POLICE DRPJ
Contenu de l'arnaqueBonjour,
Nous vous contactons peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration (autorisée, notamment en matière de Cyber pornographie, exhibitionnisme, depuis 2008) pour vous informer que vous faites l'objet de plusieurs poursuites Judiciaires suite à vos infractions à la loi pénale :

La pédopornographie
L'exhibitionnisme
La cyber pornographie
Ceci constitue une infraction et un délit puni par la loi au vu des articles 227-25, 706-35-1 et 706-47-3 du code de procédure pénale. Pour votre information, la loi de mars 2007 aggrave les peines lorsque les propositions, les agressions sexuelles ou les viols ont pu être commis en recourant à internet. Vous avez commis des infractions après avoir été ciblé sur internet (site d'annonce), puis pendant des échanges mails (Messagerie Instantanée), les photos de vous que vous envoyez ont été enregistrés par notre Cyber gendarme et constituent les preuves de vos infractions.

Nous tenons à vous mettre en garde que cette plainte n'est pas à prendre à la légère. Pour le bon déroulement de cette enquête, nous vous prions de bien vouloir collaborer avec notre service juridique en charge de votre dossier, pour votre bonne image et celle de votre famille.

Vous êtes prié de vous faire entendre par mail en nous écrivant vos justifications pour qu'elles soient mises en examen et vérifiées afin d'évaluer les sanctions, cela dans un délai strict de 24 heures.

Passé ce délai, nous nous verrons dans l'obligation de transmettre notre rapport à Mme Myriam QUEMENER, procureur adjoint au tribunal de grande instance de Créteil et spécialiste de cybercriminalité pour établir un mandat d'arrêt à votre encontre, le transmettre à la gendarmerie la plus proche de votre lieu de résidence pour votre arrestation et vous fichez comme délinquant sexuel, transmettre votre dossier à plusieurs chaînes nationales d'information pour une diffusion ou votre famille, vos proches et toute la France entière verront ce que vous faites devant votre ordinateur.

Reprécisons que le délai maximum accordé pour votre réponse est de 24 heures, faute de quoi, la procédure judiciaire serait immédiatement engagée.

Nous restons en attente de votre réponse
Commentaire / Explications/
Piece(s) jointe(s)
Témoignages similaires
Pour en Savoir +
Alertez vos Amis !

2 commentaires


 
 
 

Votre commentaire sera mis en ligne
immédiatement après votre validation