Autre arnaque : simon.leroy@qualityservice.com Simon LEROY - Hugo ARER

ARNAQUE SUSPECTÉE !!!

Date16/12/2021
Emailsimon.leroy@qualityservice.com
Pseudonyme utiliséSimon LEROY - Hugo ARER
Contenu de l'arnaqueMINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR
----------------

DIRECTION GÉNÉRALE

DE LA GENDARMERIE NATIONALE (DGGN)

----------------

SOUS-DIRECTION

DE LA POLICE JUDICIAIRE (SDPJ)

_Dossier N°:OP/ATTN-09/21_

À VOTRE ATTENTION

Les enquêteurs spécialisés en technologies numériques dénommés enquêteurs NTECH de la Sous-direction de la police judiciaire (SDPJ) portent à votre connaissance qu’après une opération informatique de la Cyber-infiltration en matière de pédopornographie, pédophilie, cyber-pornographie, exhibitionniste, trafic sexuel depuis 2009).

Il en ressort que vous faites l'objet d’une enquête judiciaire en cours de traitement notamment pour les actes sus-indiqués

Au regard de la loi n° 2007-293 du 5 mars 2007 réformant la protection de l'enfance, de la loi n° 2016-297 du 14 mars 2016 relative à la protection de l'enfant.

Vous vous êtes rendu coupable de propositions, de partage, de diffusion, d’échanges de supports à caractères pornographiques, d'atteinte sexuelle sans violence sur mineur, en ayant recours à Internet (Site de rencontre, échange email, Réseaux sociaux) avec des mineurs. Des photos dénudées que vous envoyez aux mineurs et vice-versa ont été interceptées par notre cyber Gendarme et constituent les preuves de vos infractions.

Veuillez dès réception dudit courriel contacter incessamment Monsieur Hugo ARER, Commissaire Divisionnaire, préfecture de Paris afin de régler au plus vite cette situation relevant d’une éventuelle ignorance de votre part.

RESPONSABLE EN CHARGE BRIGADE DE LA POLICE JUDICIAIRE DE PARIS

Monsieur. Simon Leroy

Commissaire Divisionnaire

Email: simon.leroy@qualityservice.com

Passé le délai de 24 heures, nous entamerons une procédure formelle à savoir un mandat d'arrêt. Vos coordonnées ainsi que votre portrait photo seront transmis à tous les organismes de protection de l'enfant ainsi qu'aux Médias de masse pour une large diffusion de vos actes.

Cordialement,
Commentaire / ExplicationsJe n'ai évidemment rien à me reprocher !!!

Témoignages similaires
Pour en Savoir +
Thématique(s) liée(s)
Alertez vos Amis !
Victime d'une arnaque ? Faites-vous aider

  • Les avis et commentaires laissés par les internautes sont classés par ordre chronologique et ne sont pas contrôlés à priori. En savoir +

    • Fred-P le 20/12/2021 à 04:22

      recu cet email à l'identique

      from: A LIRE
      reply-to: simon.leroy@qualityservice.com
      to: Mon email
      date: Dec 16, 2021, 2:24 AM
      subject: Dossier N°1303198452
      mailed-by: ac-poitiers.fr
      signed-by: ac-poitiers.fr

      • Fraud Watcher/Advisorle 25/09/2022 à 13:39

        À propos de ces fausses adresses emails déclarées frauduleuses et considérées comme SPAM parmi tant d’autres ;

        [ ifra@qualityservice.com ]
        [ simon.leroy@qualityservice.com ] (Mob: 00 212 630-298-468)
        [ emploi_unesco_canada@qualityservice.com ] (Fixe/Mobile : +1 613-566-4404)
        .../...

        associées à ce site web inaccessible et non sécurisé http://qualityservice.com servant à l’escroc de créer une (ou plusieurs) adresses de messagerie web d’un serveur détourné illégalement et rattachée(s) à l’enregistrement d’un nom de domaine internet et hébergé auprès d’un serveur/fournisseur d’hébergement de sites/messagerie web.

        Si l'escroc africain (@lias l’expéditeur ou l'utilisateur factice) dispose d'une (ou de plusieurs) adresse(s) email(s) usurpée(s) ou falsifiée(s) qui se termine(nt) par @qualityservice.com, signalez l'abus si vous avez reçu un message suspect estampillé soi disant au nom de Simon LEROY à l'en-tête d'un courriel afin que l'auteur de cette arnaque soit identifié et bloqué (blacklisted), veuillez transférer l'email frauduleux à ces adresses suivantes :

        domain.operations@web.com
        ou par téléphone au +1 877 722 8662

        domains@world.com

        abuse@ultradns.com

        registryabuse@neustar.biz

        Veuillez remplir le formulaire requis suivant :

        https://abuse.web.com/

        afin que votre rapport d'abus soit traité en conséquence. Ces informations sont nécessaires pour servir nos clients de manière rapide et efficace. Vous pouvez également signaler un abus en nous contactant au +1 877 722 8662....Lire la suite

      Répondre
    • Fraud Watcher/Advisor le 25/09/2022 à 13:34

      👮📣 Attention bon nombre d'internautes ont reçu ces derniers jours un mail soi disant de la gendarmerie nationale ou de la pseudo Brigade de protection des mineurs - BPM dont l’expéditeur serait cet escroc africain @lias Cheickna Traore (1) de(puis) la République de Côte d'Ivoire (RCI) qui se fait passer pour lui à sa place et à son insu en usurpant son identité professionnelle au nom d’ Hugo Arer (2), commissaire de police à la Préfecture de police de Paris ainsi que le général de brigade Bernard Thibaud (3), chef de l'office central de lutte contre la délinquance itinérante, nommé sous-directeur de la police judiciaire à la DGGN.

      (2) https://www.linkedin.com/in/hugo-arer-809b4464/?originalSubdomain=fr.

      (3) https://www.aefinfo.fr/depeche/632929-le-parcours-du-general-bernard-thibaud-nomme-sous-directeur-de-la-police-judiciaire-a-la-dggn... Lire la suite

      Répondre
    • Fraud Watcher/Advisor le 25/09/2022 à 13:38

      👮📣 Révélations sur les « brouteurs africains », ces arnaqueurs derrière les fausses convocations judiciaires

      Voir explications en vidéo posté sur Youtube par le journal « Le Parisien » :

      https://youtu.be/6w2cT_jyyO8

      C’est une tentative d’arnaque que beaucoup de Français ont reçu dans leur boîte mail. D’un rapide coup d’œil, on pourrait penser qu’il s’agit d’une véritable convocation de police ou de gendarmerie. Les faits qui sont reprochés au destinataire sont graves : le texte, qui existe sous différentes
      formes, évoque ainsi des poursuites judiciaires pour des actes de « pédopornographie, de pédophilie, d’exhibitionnisme », mais aussi, entre autres, pour « cyber pornographie »…

      L’expéditeur, qui se présente donc comme un policier ou un gendarme, informe son interlocuteur que le temps presse, qu’il risque d’être interpellé prochainement et que cette affaire sera divulguée aux médias. Sauf… s’il s’acquitte d’une amende -conséquente- pour enterrer l’affaire.... Lire la suite

      Répondre

    Votre commentaire sera mis en ligne
    immédiatement après votre validation

  • Groupe créé le - 0 Membres

    Pour visualiser le contenu de ce groupe privé ou demander à le rejoindre, vous devez créer un compte ou vous connecter .