ARNAQUE SUSPECTÉE !!!

Arnaque identité (Phishing)
directionpolice.ju@gmail.com

Date18/12/2021
Emaildirectionpolice.ju@gmail.com
Contenu de l'arnaque"À votre attention,
CONVOCATION EN JUSTICE
Pour les nécessités d’une enquête judiciaire (Article 390-1 du Code de procédure pénale)
À la demande de Madame, Mireille BALLESTRAZZI commissaire divisionnaire de la Police judiciaire, élue au poste de directrice d'Europol "" Brigade de protection des mineurs (BPM) "" nous vous adressons cette convocation.
La COPJ ou convocation par officier de police judiciaire est prévue par l’article 390-1 du Code de Procédure Pénale. Elle vaut citation devant le Tribunal et est décidée par le Procureur de la République.
En application des dispositions de l’article 372 du code pénal énonce : "" Tout attentat à la pudeur commis sans violences ni menaces sur la personne ou à l'aide de la personne d'un enfant de l'un ou de l'autre sexe, âgé de moins de seize ans accomplis, sera puni de la réclusion.
L'article 227-23 du Code pénal dispose : « Le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d'enregistrer ou de transmettre l'image ou la représentation d'un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 Euros d'amende.
Nous engageons à votre encontre, des poursuites judiciaires peu après une saisie informatique de la Cyber- infiltration pour :
_ Pédopornographie
_ Pédophilie
_ Exhibitionnisme
_ Cyber pornographie
_ Trafic sexuel
Pour votre information, la loi de mars 2007 aggrave les peines lorsque les propositions, les agressions sexuelles ou les viols ont pu être commis en recourant à internet.
Vous avez commis l’infraction après avoir été ciblé sur internet (site d'annonce), visualisation de vidéo à caractère pédopornographique, des photos/vidéos dénudées de mineur ont été enregistrées par notre cyber gendarme et constituent les preuves de vos infractions.
Cette convocation présente un caractère obligatoire. Conformément à l’article 78 du code pénal, l'officier de police judiciaire peut contraindre à comparaître par la force publique, avec l'autorisation préalable du procureur de la République, les personnes qui n'ont pas répondu à une convocation à comparaître ou dont on peut craindre qu'elles ne répondent pas à une telle convocation.
Dans un souci de confidentialité nous vous adressons cet e-mail, vous êtes prié de vous faire entendre par mail en écrivant vos justifications pour qu'elles soient mises en examen et vérifiées afin d'évaluer les sanctions
Pour toute informations, cela dans un délai strict de 72 heures. Passé ce délai, nous nous verrons dans l'obligation de transmettre notre rapport à Mme. Véronique Degermann, procureur adjoint au tribunal de grande instance de Créteil et spécialiste de cybercriminalité pour établir un mandat d'arrêt à votre encontre, nous vous adresserons dans ce cas une lettre recommandée avec accusé de réception (arrestation immédiate) par la gendarmerie la plus proche de votre
« Lieu de résidence » et vous serez ficher au registre national des délinquants sexuels. Dans ce cas, votre dossier sera également transmis aux associations de lutte contre la pédophilie et aux médias pour publication de personne fiché au RNDS.
*En cas de non-respect de la procédure et du délai, la lettre de convocation vous sera envoyée par courrier postal.
Cordialement,
Mme Mireille BALLESTRAZZI, commissaire générale de la Police judiciaire, élue au poste de directrice d'Europol"" la brigade de protection des mineurs (BPM)""
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS
Adresse : RUE ROYALE 202 À ,1000 Bruxelles, Belgique 24H/24H
DETACHEMENT DU DEPARTEMENT DE LA PREFECTURE DE POLICE DE PARIS (BPM) 36 RUE DU BASTION, 75017 PARIS"
"• Chef de la brigade de protection des mineurs (BPM)
À votre attention,
En application des dispositions de l'article 390-1,
veuillez prendre connaissance de la COPJ ou
convocation vous concernant.
Contactez-nous de toute urgence des réceptions a l'adresse.
Suivante e-mail :directionpolice.ju@gmail.com
En écrivant vos justifications pour qu'elles soient mises en examen et vérifiées afin d'évaluer
les sanctions
Pour toute informations.
DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE"
Commentaire / ExplicationsVoilà encore un mail reçu avec une CONVOCATION EN JUSTICE , Il n'arrête pas en ce moment. Beaucoup de faux mails qui tournent !!!!

Témoignages similaires
Pour en Savoir+
Thématique(s) liée(s)
Services d'assistance aux victimes