Arnaque site annonce : support@easytechy.com 0975187155 jean - Luc de Easytechy Tech Support Service

ARNAQUE SUSPECTÉE !!!

Date04/12/2016
Email frauduleuxsupport@easytechy.com
Pseudonyme utiliséjean - Luc de Easytechy Tech Support Service
Url / Site internetwww.easytechy.com
Téléphone09 75 18 71 55 (+ d'infos)
Contenu de l'arnaqueEn cliquent sur une fenetre publicitaire j 'ai eu un faux message d'alerte directement sur mon écran d'ordinateur qui me disait victime d'un virus et me demandait de ne rien toucher a mon ordinateur et d'appeler d'urgence le technicien .Celui ci m'a dit que mon ordinateur etait piraté et window detruit a 75 %, et que mon adresse IP piratée avec vol de données qu'il fallait donc effectuer un nettoyage et la restauration à l'aide d'un logiciel payant. .
Votre Commentaire / Vos ExplicationsEn meme temps que la fenetre s'ouvrait , l'ordinateur me lançait des appels et des infos catastrophiques .Ensuite le technicien m'a dit scanner mon ordi et m'a montré les virus soit disant sur mon ordi , je n'avais pas d'autre choix que d'acheter leur logiciel , ce qui m'a paru urgent car il me disait que mes données personnelles etaient volées .
Autres Référenceshttps://www.signal-arnaques.com/scam/view/151339
https://www.signal-arnaques.com/scam/view/40217 (3 commentaires)
https://www.signal-arnaques.com/scam/view/51172 (2 commentaires)
https://www.signal-arnaques.com/scam/view/39178 (4 commentaires)
Pour en Savoir +Comment les Escrocs vous arnaquent-ils sur les Sites d'Annonces ?
Que faire en cas d'Arnaque ? Il n'est peut-être pas trop tard...
Alertez vos Amis !

Analyse du numéro de téléphone 09 75 18 71 55

Type de numéroVoip
Formats usuels
  • 0975187155
  • 09 75 18 71 55
  • 09.75.18.71.55
  • 09-75-18-71-55
Format international
  • +33 9 75 18 71 55
Opérateur téléphoniqueVoxbone
PaysFrance
TerritoireMétropole

2 commentaires


  • Fraud Watcher/Advisor le 06/10/2017 à 14:23

    Attention aux fausses alertes de présence d’un dangereux virus informatique et au faux support téléphonique d’assistance technique surtaxé !

    Les experts de la sécurité constatent une recrudescence en France des escroqueries d’assistance technique. Une alerte malveillante au virus surgit lors des navigations sur le Web invitant l’utilisateur à appeler un numéro de téléphone. À défaut d’aide, c’est bien une prise de contrôle à distance du PC ou du Mac qui attend la victime de cette arnaque.

    Vous naviguez tranquillement sur Internet, réalisant des recherches de pages ou d’images. Soudain, un message plein écran vous avertit de la présence d’un dangereux virus sur votre ordinateur. Le message prend souvent des allures très officielles, reprenant le « look & feel » ou les logos de Microsoft ou de votre antivirus. Bien évidemment, dans la plupart des cas, tenter de fermer et d’ignorer l’alerte est impossible celle-ci refusant de se fermer ou réapparaissant instantanément.
    Comme par magie, cette alerte indique surtout un numéro de téléphone à appeler de toute urgence pour être secouru et dépanné.

    Certaines entreprises malintentionnées et rattachées à l’univers de la cybercriminalité se sont fait une spécialité de ce genre d’arnaque. Elles se font passer pour des spécialistes de l’assistance technique à distance, prétendant agir pour le compte des grandes entreprises réputées de la High Tech, et profitent des peurs et du désarroi des internautes qui se croient infectés pour entreprendre toutes sortes d’actions répréhensibles sur leur ordinateur.... Lire la suite

    Répondre
  • Fraud Watcher/Advisor le 03/02/2019 à 19:41

    8 000 internautes victimes d’une arnaque au faux virus informatique

    Dans le Rhône, trois hommes ont été mis en examen pour avoir monté une escroquerie basée sur de faux messages d’alerte.

    Le mode opératoire de cette arnaque, révélée par Le Parisien et France Inter, était bien rodé. Sur l’écran bleu (ou rouge) de l’ordinateur apparaissaient de faux messages de sécurité, indiquant que Windows avait détecté une altération des données. Il était conseillé à l’internaute de ne pas éteindre ou redémarrer l’ordinateur, mais de contacter, « sans frais », un technicien de Microsoft. La fenêtre d’alerte restait apparente sur l’écran : impossible de la fermer.

    En appelant ce numéro, les usagers étaient alors mis en relation avec un faux technicien qui prenait le contrôle de l’ordinateur à distance et se livrait à des manipulations inutiles et parfois longues. A l’issue de l’opération, il réclamait le versement d’une somme, « généralement comprise entre 200 et 500 € », précise le parquet de Paris.

    Les premières victimes se sont signalées en décembre 2017, sur la plateforme d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance https://www.cybermalveillance.gouv.fr/ . La section de lutte contre la cybercriminalité du parquet de Paris a, elle, ouvert une enquête en mars 2018. Elle a abouti cette semaine à l’interpellation (ce mardi 29 janvier 2019), dans le département du Rhône (69), et la mise en examen de trois hommes âgés de 30 à 54 ans. Selon Le Parisien, il s’agirait de trois chefs d’entreprise de la région lyonnaise, spécialisée dans le domaine des assurances. Deux d’entre eux seraient millionnaires. Après avoir été mis en examen pour « escroquerie et blanchissement en bande organisée », ils ont été placés sous contrôle judiciaire.... Lire la suite

    Répondre
Votre commentaire sera mis en ligne
immédiatement après votre validation
Francais Anglais Italien Allemand Espagnol