Arnaque réseaux sociaux : charlotte.bourdon@iut-dijon.u-bourgogne.fr charlotte.bourdon@iut-dijon.u-bourgogne.fr

ARNAQUE SUSPECTÉE !!!

Date11/06/2022
Email frauduleuxcharlotte.bourdon@iut-dijon.u-bourgogne.fr
Pseudonyme utilisécharlotte.bourdon@iut-dijon.u-bourgogne.fr
Contenu de l'arnaquela demande de Mme Caroline ARNOUX, commissaire générale de la Brigade de
Protection des Mineurs "(B.P.M), nous vous adressons cette convocation.
La COPJ ou Convocation par Officier de Police Judiciaire est prévue par l'Article 390-1 du
Code de procédure pénale et est décidée par le procureur de la République.
PERSONNE CONVOQUE
PAR COURRIEL
IDENTITE DE LA
PERSONNE COUPABLE
COURS DE LA
PROCEDURE
En application des dispositions de l'article 372 du code pénal énonce : "Tout attentat à la
pudeur commis sans violences ni menacesarla personne ou à l'aide d'un enfant de l'un ou de
l'autre sexe, àgé de moins de seize ans accomplis, sera puni de la réclusion.
Nous engageons à votre encontre, des poursuites judiciaires pour après une saisie
informatique de la Cyber-infiltration pour :
La pédopornographie
L'exhibitionniste
La Cyber pornographie
Pour votre information, La loi de mars 2007 aggrave les peines lorsque les propositions, les
agressions sexuelles ou les viols ont pu être commis en recourant à internet.
Vous avez commis les infractions après avoir été ciblé sur internet (site d'annonce),
visualisation de vidéo à caractère pédopornographie, vidéo / photos dénudées de mineur ont
été enregistrés par notre cyber-gendarme et constituent les preuves de vos infractions.
Dans un souci de confidentialité nous vous adressons cet E-mail, vous êtes prié de vous faire
entendre par mail en nous écrivant vos justifications pour qu'elles soient mises en examen et
vérifiées afin d'évaluer les sanctions; cela dans un délai strict de 72 heures. Passé ce délai,
nous nous verrons dans l'obligation de transmettre notre rapport à MME Celine COZLIN,
procurer adjoint au tribunal de grande instance de Créteil et spécialiste de cybercriminalité
pour établir un mandat d'arrêt à votre encontre. Dans ce cas, votre dossier sera également
transmis aux associations de lutte contre la pédophilie et aux médias pour une publication de
personne fiché au RNDS.
Mme Caroline ARNOUX, Commissaire Générale
DÉTACHEMENT DU DEPARTEMENT
" Brigade de Protection des Mineurs "(B.P.M)
Commentaire / ExplicationsJ’ai reçu ce mail après plusieurs vérification plusieurs l’ont reçu mais jamais avec le même e-mail. Je continue de signaler.

Témoignages similaires
Pour en Savoir +
Thématique(s) liée(s)
Alertez vos Amis !
Victime d'une arnaque ? Faites-vous aider

  • Les avis et commentaires laissés par les internautes sont classés par ordre chronologique et ne sont pas contrôlés à priori. En savoir +

    • Fraud Watcher/Advisor le 11/06/2022 à 12:03

      👮📣 Attention bon nombre d'internautes ont reçu ces derniers jours un mail soi-disant du Ministère de l'intérieur / de la préfecture de police ou de la pseudo brigade de protection des mineurs (BPM) dont l’expéditeur serait cet escroc africain @lias Cheickna Traoré (1) de(puis) la République de Côte d'ivoire (RCI) qui se fait passer pour elle à sa place et à son insu en usurpant son identité professionnelle au nom de Caroline ARNOUX, avocate de profession. Elle n'a jamais occupé ce poste de commissaire-générale de la Brigade de protection des mineurs - BPM.

      Dans ce mail il est il reproché à celui qui le reçoit une infraction, dans le cas présent de pédopornographie.

      Le destinataire du mail doit se justifier sur des actes commis dans un délai de 72 hrs sans quoi un rapport sera envoyé à Mme Céline COZLIN (2), soi-disant procureure adjointe du Tribunal de grande instance de Créteil pour l’établissement d’un mandat d’arrêt.... Lire la suite

      Répondre
    • Fraud Watcher/Advisor le 11/06/2022 à 12:04

      👮📣 Révélations sur les « brouteurs africains », ces arnaqueurs derrière les fausses convocations judiciaires

      Voir explications en vidéo posté sur Youtube par le journal « Le Parisien » :

      https://youtu.be/6w2cT_jyyO8

      C’est une tentative d’arnaque que beaucoup de Français ont reçu dans leur boîte mail. D’un rapide coup d’œil, on pourrait penser qu’il s’agit d’une véritable convocation de police ou de gendarmerie. Les faits qui sont reprochés au destinataire sont graves : le texte, qui existe sous différentes formes, évoque ainsi des poursuites judiciaires pour des actes de « pédopornographie, de pédophilie, d’exhibitionnisme », mais aussi, entre autres, pour « cyber pornographie »…

      L’expéditeur, qui se présente donc comme un policier ou un gendarme, informe son interlocuteur que le temps presse, qu’il risque d’être interpellé prochainement et que cette affaire sera divulguée aux médias. Sauf… s’il s’acquitte d’une amende -conséquente- pour enterrer l’affaire.... Lire la suite

      Répondre
    • Fraud Watcher/Advisor le 02/07/2022 à 18:21

      À propos de l'utilisation abusive de ces fausses adresses de messagerie web académiques déclarées contrefaites voire maquillées parmi tant d’autres et estampillées au nom de l’ Institut Universitaire de Technologie - IUT de Dijon et de l’Université de Bourgogne classées par ordre alphabétique :

      A

      [ anais.bareille@iut-dijon.u-bourgogne.fr ]

      B

      C

      [ claude.koutsila@iut-dijon.u-bourgogne.fr ]
      [ charlotte.bourdon@iut-dijon.u-bourgogne.fr ]

      D

      E

      [ erine.catier@iut-dijon.u-bourgogne.fr ]
      [ emmy.gaillard@iut-dijon.u-bourgogne.fr ]

      F
      G
      H
      I
      J
      K
      L
      M
      N
      O
      P
      Q
      R
      S
      T
      U
      V
      W
      X
      Y
      Z

      Si l'escroc (@lias l’expéditeur ou l'utilisateur factice) dispose d'une (ou de plusieurs) adresse(s) email(s) usurpée(s) ou falsifiée(s) qui se termine(nt) par @iut-dijon.u-bourgogne.fr, signalez l'abus si vous avez reçu un message suspect estampillé soi disant au nom de Charlotte Bourdon à l'en-tête d'un courriel @iut-dijon.u-bourgogne.fr afin que l'auteur de cette arnaque soit identifié et bloqué (blacklisted), veuillez transférer l'email frauduleux via ces adresses suivantes :... Lire la suite

      Répondre

    Votre commentaire sera mis en ligne
    immédiatement après votre validation

  • Groupe créé le - 0 Membres

    Pour visualiser le contenu de ce groupe privé ou demander à le rejoindre, vous devez créer un compte ou vous connecter .